Νotre village

 

Armeni..!!!

Armeni de Rethymnon est l'extension naturelle de la ville de Rethymnon (9 km de distance) au sud, alors qu’être situé sur l'axe routier du sud, et a graduellement devenu une destination touristique pour les habitants et étrangers. C'est déjà un centre commercial de la région, alors qu’être défini comme un centre commercial de niveau renforcé (5ème) dans la zone générale. Les éléments qui font de la région, l’une des destinations les plus touristiques et populaires, sont le cimetière minoen tardif le plus connu d'Armeni, le village traditionnel homonyme, le magnifique environnement naturel, la proximité des plages du nord et sud de Réthymnon, ainsi que la rosée des mois d'été. L'occupation des habitants avec les secteurs de l'agriculture et l'élevage est propice au développement de l'agrotourisme avec la création de fermes touristiques.

La promotion des éléments culturels de la région et des traditions locales, à travers δes activités de l'Association Culturelle, offrent la possibilité, en combinaison avec le centre

culturel et sportif existant, pour divertissement et apprentissage des traditions.

Grâce à la manière traditionnelle de produire beaucoup des choses «du champ à la consommation», il est possible de suivre des activités d'intérêt culturel particulier. Enfin, l'environnement naturel avec les routes belles offertes pour faire de la randonnéee (E4), de la course à pied, du vélo, de l'équitation, en liaison directe avec le centre sportif, offre la possibilité de tourisme thématique.

 

 

Caractéristiques historiques du village

A propos de l'histoire du Village Armeni: Armeni est un village traditionnel de la municipalité

de Réthymnon, dans la Préfecture du même nom, qui doit son nom aux soldats arméniens qui se sont installés ici en l'an 961 après JC par le général Nikiphoros Fokas, quand il a libéré la Crète des Sarrasins. Aujourd'hui, cependant, il n'y a aucun habitant d'origine arménienne, parce-que d’autres habitants de Sfakia, Rodakino se sont installés ici. Dans la région du village de l'époque minoenne il y était une ville, comme en témoigne le Cimetière minoen tardif (1.350-1.200 BC) en position Prinokefalo, 1 km. du village Somatas, avec une attraction de 300 tombes voûtées. Le village est construit dans le centre d'Armenokambos, à une altitude de 380 mètres et a une population de 379 habitants.

Domination vénitienne-Domination ottomane

 

Pendant la domination vénitienne (1212-1669), Armeni étaient pas un, mais deux villages,

Kato et Pano Armeni (sur le chemin de Koumous). À cette période-là, habitants de diverses

régions de Crète, principalement de Sfakia, se sont installés ici. En effet, des portes vénitiennes, des arcs, des blasons, etc. sont conservés. Pendant la domination ottomane (1669-1898), seuls les Turcs vivaient à Pano Armeni, et lorsqu’ils ont parties, le village était désert et non réoccupée.

 

 

 

 

 
 

French

Add new comment

Filtered HTML

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Allowed HTML tags: <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.
Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.